Italie – la situation est elle grave ? #3

Je vous invite à lire le document d’Albert Edwards du 08 juillet 2016 (www.sgresearch.com). On y trouve quelques graphiques intéressants, notamment :

Italie - GDP since jan 2005Italie - unemployment

Italie - unit labour costs

Quand on regarde l’indice italien, le MIB40, on est clairement baissier depuis un an. De plus, l’indice est très très faible et il est à seulement 26% (*) des plus bas (mars 2009 et juillet 2012). La MACD en mensuel indique qu’il y a encore un potentiel baissier important. * une baisse d’environ 26%, depuis la clôture d’hier, ramènerait l’indice à 12 300 points

FTSE MIB40 Index M prix

FTSE MIB40 Index M macd

FTSE MIB40 Index H prix

L’Italie, c’est évidemment autre chose que la Grèce. Pour la zone euro (et au delà), la descente de l’Italie peut provoquer de très gros dégâts, en commençant par la France :

Italie - expositions par pays

L’Italie est donc à surveiller de près (comme le Japon, la Chine, les USA…).

=================================================================

BONUS (16 aout 2016)

http://bawerk.net/2016/02/23/how-italy-will-fail-and-drag-down-the-european-project/

Italy NGDP vs Debt

=================================================================

BONUS (19 octobre 2016)

Three Risks to the Global Financial System as Debt Hits Record Levels

screen-shot-2016-10-07-at-9-43-00-am

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s